.: Are You Crazy? :. Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
Moment de doutes
Karl J. Sweeton
MessagePosté le: Ven 16 Avr - 19:08 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 48
Localisation: St Lawrence
Masculin Poissons (20fev-20mar)

Il faisait beau ce matin, pas de nuage et le soleil chauffait les alentours. Je profitais du fait de ne pas avoir cours pour aller faire une petite promenade, avec un livre à la main.
Il y avait trop de gens à St Lawrence, mon père voyait vraiment trop grand. Le profit, c'est tout ce qui comptait à ses yeux. Moi je n'étais pas bien important ! Même lors de ses temps libres, il ne prenait pas la peine de savoir comment j'allais, trop occupé avec Vanessa, sa nouvelle femme !

Je trouvais un coin près d'un arbre, bien joli endroit pour une école remplis de gens effrayants, désorientés... Certains me faisait peur. Je voyais dans leurs yeux qu'ils ne m'appréciais guère, espérant que ce n'était pas parce que j'étais le fils du directeur, car cela ne me valait vraiment aucun avantages !
J'entendis un bruit dans mon dos et me figeais. Me retournant, je vis qu'un gars m'observait. Sans un mot, il partit. * vraiment étrange ! *  Et s'il aller chercher des gens pour me faire du mal ? Ou pire encore, chercher Kayla ! C'était horrible de penser que l'on pouvait faire du mal sans s'en rendre compte à cause d'une quelconque pathologie. Bien sûr Kayla avait un trouble de la personnalité, mais c'était différent. J'ignorais en quoi, peut être l'aimais-je trop ! et si elle ne m'aimait plus ? Ou moins qu'avant ?

Tant de doutes dans mon esprit, trop de questions sans réponses. Je finis par m'asseoir sur le banc, réfléchissant en scrutant le lac au loin. * Pourquoi m'aime-t-elle ? *  En deux ans, je n'avais jamais pus répondre à cette question et jamais je ne pourrait le lui demandait, de peur qu'elle ne se moque de moi. J'étais bien trop timide pour oser affronter ce genre de situation.
Je fermais les yeux et inspirais un bon coup. J'expirais en rouvrant les yeux. Je n'aurais pas du. Deux élèves étaient en train de se battre un peu plus loin. Les infirmiers n tardèrent pas à intervenir. Je les observais un instant. C'était curieux comme ils agissaient, pas très diplomatique mais certes efficace. Je détournais vivement le regard lorsque le personnel ramena un des jeunes à l'intérieur. Je ne voulais pas avoir d'ennui, je me plongeais donc dans la lecture de mon livre, "Psychologie de la peur : Craintes, angoisses et phobies" écrit par le Dr C. André. C'était fascinant et passionnant comme lecture, quoiqu'un peu troublant à certains moments. Savoir et comprendre pourquoi notre le côté émotionnel de notre cerveau peut prendre le dessus sur la raison, la réalité. J'étais apeuré de voir que je pouvais me retrouver dans des passages du livre.

Je le fermais vivement au bout d'un moment et me levais, près à rentrer. Mais je vis que Kayla se tenait là.

- Bonjour. dis-je avec un sourire timide. Tu... Euh... ça fait longtemps que tu es là ? demandais-je en balbutiant.

Elle me faisait toujours cet effet là de me sentir bien inférieur à elle, comme si je ne la méritais pas, même après 2 ans passé ensemble.
 

_________________
I'm too tired to fight...



Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Ven 16 Avr - 19:08 (2010)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kayla Davis
MessagePosté le: Sam 17 Avr - 11:34 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 09 Avr 2010
Messages: 76
Localisation: St-Lawrence
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

Kayla s'était levé d'une humeur plutôt massacrante. Elle s'efforçait bien de le cacher, ne serait pas long qu'un membre du personnel vienne avec une de ces aiguilles.... Elle avait flâné dans les couloirs, passant par le salon et toutes les pièces inimaginables, sauf les sous-sols. Le seul endroit où elle avait la frousse d'aller. Qui voudrait metre les pieds dans cet endroit sale envahi par les rats, crasseux comme se doit un endroit à l'abandon depuis 50 ans...

Elle était finalement sortie dehors prendre l'air. Elle s'était promené dans la forêt un moment, jusqu'à ce qu'elle voit Karl. Ce fameux Karl. Quel ange. Il était le garçon le plus gentil qu'elle ait jamais rencontré. Mais sa timidté devenait parfois maladive et s'en était légèrement agaçant. Malgré cela, Kayla l'aimait. Qui auait cru qu'une fille comme elle soit un jour avec un jeune homme gêné, gentil et sage?

Elle l'étudia un moment. Près d'un arbre, lisant un autre de ses bouquins. Il semblait concentré, son air la fit sourire. Elle s'avança, juste au moment où il allait partir.

- Bonjour. Tu... Euh... ça fait longtemps que tu es là ?

La belle blonde sourit à nouveau. Elle ne pouvait croire qu'après deux ans, il était toujours comme ça. Insécure, vous savez. mais il était comme ça. Elle s'approcha de quelques pas, amusée.

-Oui, un petit moment. Tu vas bien? T'as pas vraiment l'air dans ton assiette....

*Comme d'habitude, en fait.*

Elle prit doucement sa main. Ils n'avaient pas vraiment le temps de se parler quand elle était elle-même. Elle avait de plus en plus de problèmes avec ses "autres personnalités". Celles-ci devenaient de plus en pus présentes. Kayla craignait un peu qu'elles ne la submergent complètement, sans qu,elle puisse faire quoi que se soit.
_________________


Revenir en haut
Karl J. Sweeton
MessagePosté le: Sam 17 Avr - 16:26 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 48
Localisation: St Lawrence
Masculin Poissons (20fev-20mar)

- Oui, un petit moment. Tu vas bien ?   

     
-Oui, ça va...     
     
Elle n'était pas dupe, elle remarqua bien vite que je n'étais pas au mieux de ma forme. Elle, elle avait l'air bien, « normal », cette personnalité que j'aimais le plus, la vraie Kayla si l'on puis dire. Elle me prit la main. Je sentis une bouffée de chaleur envahir mon coeur. Elle était une fille extraordinaire, quand ce n'était pas une de ses personnalité qui prenait le dessus. Certaines d'entre elles étaient carrément flippantes !   
     
- Ne t'en fais pas, j'ai juste beaucoup de question dans le tête. Mais ça me fait plaisir de te voir dis-je, détendu.   
     
Sa présence me rendais mal à l'aise mais aussi très détendu, comme si rien – ou presque – ne pouvais m'atteindre. Je l'aimais profondément depuis notre première rencontre. Elle se tenait très près de moi – trop peut être ? Non... J'hésitais un instant, puis, lentement, je levais la main pour aller caresser sa joue lisse. Un sourire s'échappa de mes lèvres. Elle était belle, bien trop pour un être aussi lamentable que moi.   
 - Tu es ravissante, mon cœur.     
       
* Et bien plus encore... * pensais-je en moi. Je rêvais de pouvoir lui dire plus, mais j'avais peur que cela l'ennui, la fasse fuir. Je ne voulais pas qu'elle me laisse ! Ces deux dernières années avaient étaient les plus belles de ma vie, malgré le fait que nous étions tout deux résident à St Lawrence depuis un long moment, remplis de doutes et de peur. Je devais avouer qu'une de ses personnalité me terrorisais, elle pouvait faire du mal aux autres, mais également à Kayla. J'essayais au mieux de canaliser ma copine, pour n'avoir que elle, la fille – non le jeune femme – que j'adorais. Mais c'était parfois difficile, et je devais admettre que c'était rassurant que les infirmiers soient là, lorsque la situation me dépassait.  
     
Je m'avançais plus près de Kayla. Je ne savais jamais si le moment était le bon pou ce genre de geste, mais j'en mourrais d'envie. Je rapprochais mon visage du sien et, fermant les yeux, déposais un tendre baiser sur ses lèvres douces et chaudes. C'était le genre de contact rare ici, mais tellement agréable, qu'on pouvait bien se permettre ce petit plaisir. C'est là que j'aurais du lui dire que je l'aimais, mais en la regardant dans ses grands yeux pales, je restais bloqué.  
     
- Je... Tu est pressé ou tu veux rester un moment avec moi. Ta présence me fais du bien. balbutiais-je.  

Je me sentais complétement ridicule de me comporter ainsi avec elle. Mais je n'arrivais que rarement à prendre assez d'assurance face à elle pour lui avouer l'étendue de mes sentiments.
_________________
I'm too tired to fight...



Revenir en haut
Kayla Davis
MessagePosté le: Mar 20 Avr - 17:44 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 09 Avr 2010
Messages: 76
Localisation: St-Lawrence
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

-Oui, ça va...     
Ne t'en fais pas, j'ai juste beaucoup de question dans le tête. Mais ça me fait plaisir de te voir

Il caressa doucement sa joue, tendit qu,elle étirait un petit sourire. Elle ne fit pas d'allusions à ses «questions en tête». Même si elle se doutait de quelque choses, Kayla ne dit rien. Elle ne voulait pas se rendre plus intimidantes qu,elle semblait l'être déjà, même si elle faisait son possible.

 - Tu es ravissante, mon cœur.  

Karl s'approcha et l'embrassa. Kayla l'embrassa à son tour, heureuse. C'était un peu drôle de voir comment elle réagissait à son contact. Elle perdait de ses airs de garce pour ne devenir qu'une petit fille perdue au fin fond de ses bras. Karl était rassurant. Le savoir près d'elle la sécurisait, elle savait pretinement qu'il serait là où elle prederait le contrôle.

- Je... Tu est pressé ou tu veux rester un moment avec moi. Ta présence me fais du bien.

-Mais bien sûr que je reste avec toi, si ça ne t'embête pas trop. J'ai encore environ une heure avant d'aller voir ton père. Il veut me voir, j'sais pas trop pour quoi....

En effet, M. John Sweeton lui avait fait parvenir un message comme quoi il voulait la voir un peu avant le dîner. Elle n'avait pas vraiment le choix, sinon elle ferait face aux Getter qui rôdaient. Elle l'avait déjà fait, une fois, avant qu'elle ne rencontre Karl, alors qu'elle était encore une petite adolescente esseulée et enragée par le fait que ses paretns venaient d'abandonner leur fille de 15 ans dans une école de cinglés. Mais son ardeur n'avait pas fait long feu, les Getter l,avait ramené de force au bureau du directeur.

Et vu que le directeur ne l'aimait guère, il l'évitait tant qu'il le pouvait. Donc habituellement, c'était plutôt important lorsqu'il voulait la voir. Sur ce point, Kayla ne savait pas vraiment pourquoi il ne l'aimait pas. Mais ça l,arrangeait parfaitement, vu qu'elle ne pouvait pas l'endurer, lui et sa nouvelle mannequin de pétasse. Quelle vache, celle-là!
_________________


Revenir en haut
Karl J. Sweeton
MessagePosté le: Mar 20 Avr - 18:26 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 48
Localisation: St Lawrence
Masculin Poissons (20fev-20mar)

Kayla accepta de rester avec moi. Un nouveau sourire étira mes lèvres. J'adorais être avec elle, ça me réconfortais, je ne pensais plus à tous ces doutes qui me parcouraient l'esprit. Je me sentais enfin bien. Nous nous assîmes sur le banc, tranquillement. Je passais mon bras par dessus son épaule, pour être plus proche d'elle physiquement.

- J'ai encore environ une heure avant d'aller voir ton père. Il veut me voir, j'sais pas trop pour quoi....

Mon père désirait la voir ? Cela me surprenais un peu car même s'il suivait le dossier de ma petite amie, il ne l'appréciait pas le moins du monde.

- Hum... Je me demande bien ce qu'il te veux. J'espère qu'il ne te garderas pas trop longtemps.

Des théories me traversèrent l'esprit. Peut-être voulait-il lui donner un nouveau traitement, peut être était-ce un coup monté pour l'éloigner de moi ! Voulait-il la transférer ailleurs ? Non, il aurait perdu de l'argent... Que lui voulait-il alors !?

- Comment ça se passe, tes séances ? Tu tiens le coup ?

Cela nous arrivait de parler de nos thérapies, on se soutenait, ça faisait notre force. Et je savais qu'elle avait  parfois du mal, à cause de ses autres personnalités. Je me tenais informé afin d'être à même de pouvoir l'aider au mieux dans notre cocon. Machinalement, en même temps qu'elle me racontait, je jouais avec un mèche de ses cheveux.
Puis, vint son tour de me demander des informations sur mon suivis.

- Je ne sais pas si ça fait quelque chose. J'ai du mal quand il me fait parler de mon enfance. De plus, j'ai peur qu'il me manipule afin de dire des choses déplaisantes à mon père. Un complot pour que j'ai des ennuis.

Je grimaçais quelque peu. Cette impression d'être constamment sous surveillance, par tous, me faisait assez peur. * Et s'il voulait la voir pour lui parler de moi ? *  pensai-je soudain. Pourrait-elle lui servir pour me nuire d'une quelconque façon... Mieux valait ne pas y penser pour le moment.

Un moment passa sans que nous ne parlions. Tout contre moi, je sentais la chaleur de ma belle et c'était tellement bon. caque fois étaient comme une première fois, ce devait être également  pour cela que j'avais moins  de moyens devant elle. J'envisageais un changement de sujet. Le temps filait trop vite, le soleil se couchait, nous étions toujours là, elle se laissant aller contre moi, moi la serrant dans mes bras, tête posée sur son front. Une question me vint en tête, qui pourrait m permettre de passer encore un peu de temps avec elle avant de rejoindre nos dortoirs respectifs.

- Est-ce que tu veux dîner avec moi ce soir ?

Je m'étais lancé direct, de but en blanc. Nous avions étaient trop longtemps séparé ces derniers temps, ça n'était pas la meilleure des choses pour nous retrouver,  pour communiquer. Et, si elle voyait mon père, je ne serais pas de trop pour la calmer. Oui parce que je me doutais bien que mon père ne l'a faisait pas venir pour prendre le thé !
  

_________________
I'm too tired to fight...



Revenir en haut
Kayla Davis
MessagePosté le: Sam 24 Avr - 12:18 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 09 Avr 2010
Messages: 76
Localisation: St-Lawrence
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

- Hum... Je me demande bien ce qu'il te veux. J'espère qu'il ne te garderas pas trop longtemps.
Comment ça se passe, tes séances ? Tu tiens le coup ?

Kayla haussa les épaules.

-Ça va plutôt bien. Comme d'habitude, en fait.

Elle mentait. Ses séances allaient de pire en pire. Elle avait toujours du mal à se contrôler pendant les périodes d'hypnose. Le Docteur avait trouvé qu'elle avait une personnalité qui revenait plus souvent que les autres. Selon lui, c'était une jeune fille, adolescente. Elle disait s'appeller Abigail. Toujours selon Doc, Abigail pleurait souvent. Elle disait ne pas vouloir qu'on l'emmène là-bas. Elle croyait dur comme le fer qu'elle et sa meilleure amie, Violet, étaient recherchées par la police. Doc ne savait pas pourquoi mais il comptait bien le découvrir.

Kayla avait menti. Pour ne pas que Karl ne s'inquiète. Elle savait qu'il était un peu parano, elle ne voulait pas qu'il se fasse du mauvais sang. Pas pour elle, en tout cas.

-Mais toi, comment ça se passe?

- Je ne sais pas si ça fait quelque chose. J'ai du mal quand il me fait parler de mon enfance. De plus, j'ai peur qu'il me manipule afin de dire des choses déplaisantes à mon père. Un complot pour que j'ai des ennuis.
Est-ce que tu veux dîner avec moi ce soir ?

La jolie blonde sourit. Bien sûr qu'elle voulait. Après la rencontre avec Sweeton Père, évidement. Elle sentait que tout n'allait pas nécéssairement se passer de la meilleure façon. Alors ça pourrait la détendre, avant qu'ils ne soient enfermés comme tous les autres dans les dortoirs. Kayla eu un petit moment d esilence, ce demandant à tout hasard à quoi ressemblait le dortoir de la gente masculine....

-Avec plaisir, mon cher. Tout l'honneur est pour moi de dîner en votre compagnie!

Elle accompagna sa phrase d'un sourire fatal et d'un rire naturel.
_________________


Revenir en haut
Karl J. Sweeton
MessagePosté le: Sam 24 Avr - 17:41 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 48
Localisation: St Lawrence
Masculin Poissons (20fev-20mar)

Elle semblait réfléchir. Était-ce si déplaisant de dîner avec moi, qu'elle ne répondait pas d'un "oui" ou d'un "non" franc ? Kayla ouvrit alors la bouche et me déclara d'une voix douce :

-Avec plaisir, mon cher. Tout l'honneur est pour moi de dîner en votre compagnie!  dit-elle en me souriant.

Elle partit à rire, c'était si bon d'entendre quelqu'un s'esclaffer dans cet endroit morne, et ça l'était encore plus quand c''était ma jolie Kayla qui riait.

- Et bien, c'est parfait alors chère amie. Mais le plaisir est grandement pour moi.

* ah oui c'est sûr que un dîner avec toi me rend le plus heureux des hommes ! *  pensai-je en souriant sincèrement. J'étais si... fier de moi d'arriver à garder une beauté pareille à mes côtés, avec tant d'amour, en étant comme je l'étais, un mec trop bizarre pour la moyenne.
J'essayais de songer aux autres, me demandant si certain était jaloux que j'ai une si merveilleuse petite amie, ou si sa pathologie amenait les élèves à attendre qu'elle m'étrangle, comme elle avait déjà voulu le faire à un de nos camarade, lors d'une de ses crises.

Le temps passa un peu plus vite et je redoutais le moment où elle partirait rejoindre mon père. * Et si je ne la revoyais jamais après ça ? *  m'horrifiais-je soudain en tournant les yeux vers sa petite frimousse d'ange. Bien sûr elle se demanda pourquoi je la fixais ainsi, si tendrement, comme si je la voyais pour la dernière fois.

- Reviens près de moi dès que tu as finis. je ne voudrais pas que quelque chose t'en empêche.

L'heure qu'elle parte sonna et je levas les yeux, comme pour prier le ciel qu'il me ramène m moitié. Kayla se leva, il ne fallait pas être en retard à une entrevue avec mon cher père ! J'enlaçais ma belle une dernière fois.

- Kayla je... * dis lui allez di le !! *  je te retrouve devant le réfectoire.

* Idiot ! Stupide mec ! *  Elle allait s'en aller et je n'étais pas foutu de lui dire ces simples mots... Mais il me fallait prendre sur moi, on ne sait jamais ce qui pouvait se passer ici.

- Attends ! C'est pas ça que je voulais te dire. dis-je en la rattrapant. Je... Je t'aime, Kayla Davis.

J'étais un peu sous le choc de ma phrase, mais si heureux de lui avoir dit. Ce n'était peut être pas la première ofis, mais quand on se sent aussi minable que moi face à une telle créature, c'est plutôt difficile. Je fixais ses prunelles, elle aussi était surprise. J'attendais un signe, soit qu'elle parte, soit qu'elle me retourne ce je t'aime, enfin je ne savais pas trop à quoi m'attendre, peut être une claque ! * tu dramatise trop arrête Karl !! *
 

_________________
I'm too tired to fight...



Revenir en haut
Kayla Davis
MessagePosté le: Mer 5 Mai - 17:53 (2010)  Moment de doutes --> Répondre en citant

Hors ligne
Admin


Inscrit le: 09 Avr 2010
Messages: 76
Localisation: St-Lawrence
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

- Et bien, c'est parfait alors chère amie. Mais le plaisir est grandement pour moi.
Reviens près de moi dès que tu as finis. je ne voudrais pas que quelque chose t'en empêche.

Kayla se leva en jetant un bref coup d'oeil à sa montre.

- Kayla je... je te retrouve devant le réfectoire.

La belle blonde fronça un sourcils. Ils se rejoignaient presque toujours au réfectoir. Du moins, avant....

*Mon oeil que tu veux me dire ça. J'te connais, Karl...*


- Attends ! C'est pas ça que je voulais te dire. Je... Je t'aime, Kayla Davis.

La jeune femme eu un petit sourire, comme si elle le savait d'avance. Ce n'était pas dur à deviner,
en fait. Tout le monde les voyait, tout le monde voyait Karl pendu à son bras, des étoiles plein les yeux.
Mais elle aussi l'aimait, malgré tout ce qui les séparait. Ils allaient devoir en parler, dLailleurs. De tout
ce qui faisait en sorte qu'ils se voyaient moins souvent et qu'elle se sentait de plus en plus
éloignée de lui.

-Moi aussi je t'aime. Pour toujours, Karl.

Elle essquissa un sourire rassurant. Pour toujours? Pa si on ne réglait pas le problème. Et sûrement pas s'ils
restaient enfermés ici un an de plus. Elle ne le supporterait pas. Pas à l'intérieur de ces clôtures, entourée
et observée par tous ces salauds de première.

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:58 (2018)  Moment de doutes -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
.: Are You Crazy? :. Index du Forum -> En dehors de St-Lawrence -> Le parc

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
NoseBleed v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com